LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 80€ D'ACHAT - RETOUR OFFERT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec Alias Louise, blogueuse éthique et engagée

03 mai, 2019

Rencontre avec Alias Louise, blogueuse éthique et engagée

Dédier son temps à libre à informer sa communauté sur les alternatives à un mode de vie plus sain, c’est le défi que s’est lancé Louise en parallèle de son métier d’ostéopathe. Alias Louise est un blog de mode éco-responsable et de beauté bio, que nous aimons particulièrement.  Aujourd'hui, on inverse les rôles et on vous dévoile les coulisses du métier de blogueuse, le parcours de Louise, son nouveau mode de vie et ses coups de coeur ! 

Pourquoi un blog sur la mode éco-responsable, beauté bio et vie saine ?

J’ai lancé mon blog en 2014, au milieu de mes six années d’études d’ostéopathie. Alias Louise était au début un simple passe-temps, qui m’aidait beaucoup à décompresser entre les cours, et qui s’est progressivement mué en un vrai travail à temps partiel !

J’ai toujours adoré la mode et j’étais moi-même une lectrice assidue de blogs en tout genre. J’adorais tester plein de produits de beauté et donner mon avis à mon entourage, et de fil en aiguille une amie m’a suggéré de créer mon propre blog afin d’y partager mes conseils et mes coups de cœur. De là est né Alias Louise en 2014 ! D’abord très axé beauté bio (j’ai toujours été attentive à ma santé et grande fan de cosmétiques), j’ai ensuite développé le côté mode de mon blog ; le visionnage du documentaire The True Cost (mettant en évidence l’impact négatif de l’industrie de la mode et de la fast-fashion en général) il y a quelques années a été le déclic pour me mettre à la mode éthique. A travers mon blog je cherche à faire partager mes découvertes et mes coups de cœur en terme de mode éco-responsable et de beauté naturelle !

Alias Louise c’est qui et c’est quoi ?

Aujourd’hui derrière Alias Louise il y a moi et Charles, mon copain. Ce dernier a rejoint l’aventure récemment, en septembre 2018, et s’occupe à présent de gérer mes collaborations et de prendre les photos. De mon côté je m’occupe du contenu rédactionnel et de la partie plus « créative » du blog, ainsi que des réseaux sociaux. Le style de mon blog reste assez épuré, avec une touche romantique et un brin rétro pour coller à ma personnalité.

Quelle est ta mission à travers ce blog ?

Le but principal est d’informer mes lecteurs sur les actualités de la mode éco-responsable, et de leur faire partager mes découvertes en matière de beauté bio et vie saine. Je sais notamment qu’il peut être difficile de trouver des alternatives à la fast-fashion qui soient à la fois jolies et éco-responsables ; ainsi avec Alias Louise j'aide mes followers à s’habiller de manière durable sans perdre en style ! 

Comment concilies-tu ton métier d’ostéopathe et le blog ?

Étant ostéopathe de métier, concilier vie professionnelle et blog nécessite une vraie organisation. En général je m’occupe des réseaux sociaux sur mes trajets maison/boulot, et j’écris mes articles le soir et sur mon temps du midi. En ce qui concerne les photos, je profite de ma journée off le vendredi et du week-end pour shooter avec Charles ! 

Qu'est-ce qui a initié ta prise de conscience  ?

Je me souviens avoir vu un défilé sauvage de la marque éthique et écologique l’Herbe Rouge (qui n’existe plus aujourd’hui mais dont une des créatrices a depuis créé le label Une Autre Mode Est Possible) en 2014 ou 2015, et il y avait une telle verve dans le discours de la marque que cela m’a donné envie de m’intéresser à la mode durable. C’est ainsi que j’ai été amenée à regarder le documentaire The True Cost (dont je parle plus haut), qui m’a donné le déclic final et m’a poussée à m’habiller de manière plus raisonnée.

Qu’est-ce que t'apporte ce mode de vie plus sain  ?

J’ai l’impression de me sentir beaucoup plus en accord avec ma nature profonde depuis que je suis passé au quasiment 100% naturel pour ma routine beauté et à l’éco-responsable en ce qui concerne la mode. Le fait d’avoir choisi une consommation plus durable et moins « compulsive » m’a permis d’être beaucoup plus raisonnable dans mes achats et de dépenser mon argent dans des choses qui en valent vraiment le coup !

Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui souhaitent changer leur mode de consommation ?

Je conseillerais de commencer par un état des lieux de la situation. Notamment d’un point de vue mode, classer les vêtements que l’on possède déjà en deux catégories : ceux à garder et ceux à donner. Puis à partir des vêtements que l’on garde, voir quelles pièces manquent vraiment à notre dressing et économiser pour les acheter (et s’y tenir et ne pas craquer pour la première tendance venue !). Mon conseil numéro 1 en ce qui concerne la mode est d’acheter moins souvent, mais des pièces de meilleure qualité que l’on portera beaucoup ! 

Apprenez à connaître votre style et à acheter pour vous, pas pour plaire à quelqu’un d’autre. Et encore une fois, achetez moins mais mieux !

Des bonnes adresses écoresponsables à partager ?

Si vous passez à Lille, je vous conseille le restaurant Happy F’eat qui propose aussi bien des plats carnés que vegan. Tous les produits sont frais et leur cuisine (dont la carte change chaque semaine) est vraiment délicieuse !

Ta marque de beauté bio préférée ?

Si je ne devais en choisir qu’une, je dirais Tata Harper. Néanmoins, elle est assez onéreuse. Je pourrais également conseiller la marque Fées en Provence que je viens de découvrir et pour laquelle j’ai eu un vrai coup de cœur !

Où achètes-tu tes vêtements ?

J’achète mes vêtements principalement en boutiques vintage ou sur internet. Mes marques de mode éthique favorites sont Reformation, Christy Dawn, Aatise et Instance Officiel ! 

Ta plus belle rencontre avec votre blog ?

Le blog m’a permis de faire de jolies rencontres, j’ai notamment eu l’occasion de rencontrer et créer de jolies amitiés avec Marta Canga (@marta_canga) et Estelle Ducommun (@chroniquesdunefrenchie) grâce à mon compte Instagram.

Par ailleurs via mon blog j’ai aussi pu rencontrer Stella McCartney herself, LA référence en matière de mode stylée et éco-responsable !

Si demain tu étais une super woman, que ferais-tu pour notre planète ?

Haha vaste question. Je pense que mettre un coup de boost au développement de la permaculture et mettre davantage en valeur les énergies renouvelables serait une grande avancée. Je trouve également qu’en France le tri des déchets n’est pas assez systématisé (contrairement à des pays comme la Hollande ou l’Allemagne) ! 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir