LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 50€ D'ACHAT - EN RAISON DU CORONAVIRUS, UNE MAJORITÉ DES LIVRAISONS SE FERA POST CONFINEMENT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec Camille, créatrice de Risu Risu

20 novembre, 2018

Rencontre avec Camille, créatrice de Risu Risu

Nous avons rencontré Camille Fleick, créatrice de la marque Risu Risu. Elle nous  raconte sa volonté de créer une marque de vêtements pour enfants qui prenne soin de leur peau délicate avec style.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours avant la création de Risu Risu ?

J’ai fait mes études à Science Po Paris. En sortant je me suis orientée vers du controle de gestion dans de grosses entreprises. Mon mari a commencé a être muté un peu partout et nous l’avons suivi. J’ai d’abord créé une marque de cosmétiques bio quand j’étais à l’étranger. Nous sommes revenus à Paris et j’ai ouvert une boutique de vêtements pour enfants. Par la suite, nous sommes repartis en Allemagne. C’est là-bas que j’ai eu l’idée de créer Risu Risu.
C’était en 2013, j’ai fait le constat qu’il y avait beaucoup de vêtements bio pour les enfants mais que l’esthétique ne me convenait par forcément. C’était très difficile de trouver des belles pièces. Je voulais pouvoir habiller mes enfants avec des produits respectueux de leur peau mais aussi esthétiques que ceux que l’on pouvait trouver dans de plus grandes enseignes.

D’où vous est venu cette passion pour la mode ?

J’ai toujours aimé la mode et particulièrement la mode enfantine. Petite, j’habillais mes poupées, je pouvais passer des heures à leur tricoter des habits. Ensuite j’ai eu des enfants et j’ai adoré les habiller.

Quelle est votre ambition à travers Risu Risu ?

Je souhaite habiller les enfants avec des “beaux et bons” vêtements : beaux à porter et bons pour leur peau sensible. Les enfants sont beaucoup plus attentifs à l’environnement s’ils y sont sensibilisés dès le plus jeune âge. Je pense que cela passe aussi par ce qu’on leur fait porter. Si dès le plus jeune âge, on leur apprend à faire attention avec quoi il s’habille, ils seront forcément plus soucieux de la qualité et de la provenance de leurs vêtements en grandissant.

Quel est le trait de caractère de vos produits ?

Ils sont tout doux en plus d’être bio !
Chaque pièce a son style tout en étant la plus respectueuse possible de l’environnement et de l’enfant.  

Si vous deviez qualifié le style de Risu Risu ?

Chic, assurément. 

En quoi êtes vous responsable aujourd’hui ?

Tous les produits sont bio. Ils sont fabriqués en Girone, à moins de 1000 km de Paris ou au Portugal. Le coton utilisé est certifié GOTS et les teintures sont réalisées selon les règles imposées par le label GOTS.

Pouvez-vous nous racontez le processus de fabrication des produits ?

Je dessine les modèles avec une modéliste. Nous faisons deux collections par an. La majorité des fournisseurs sont espagnols. La coupe et la confection se font soit en Girone soit au Portugal. Ensuite les produits sont entreposés à Paris. 

D’où vous vient cette conscience responsable?

Au départ c’était vraiment dans un souci de santé. Mes enfants étaient tout petits et ils tombaient souvent malades. J’ai cherché des solutions pour éviter cela et j’ai remis en question beaucoup de choses, notamment la manière de les habiller.

Si votre marque était une ville, laquelle serait-elle ?

Rome, pour l’art de vivre.

Si votre marque était une icône, qui serait-elle ?

Ce ne serait pas une icône à proprement parler mais plutôt une mascotte. 
Un écureuil pour sa gestion des ressources et les provisions qu’il est capable de réaliser. En plus c’est un animal tout doux.

Quel est votre produit phare ?

La chemise de nuit. 
C’est un intemporel que je décline selon les saisons.

Pouvez-vous nous raconter votre plus grande joie avec Risu Risu ? 

A chaque fois que je reçois une nouvelle collection : c’est très stressant mais je suis tellement fière. C’est une vraie récompense.

Pourriez-vous nous partager votre plus grand projet à venir ?

J’aimerai étendre certaines pièces à la femme pour proposer des matchs mamans/enfants.

Auriez-vous un conseil mode à nous partager ?

Le meilleur conseil que je puisse donner est celui de se faire plaisir quand on choisit sa tenue du jour. En France, nous avons la chance d’avoir l’aspect esthétique des vêtements comme critère de différenciation. En Allemagne ou en Angleterre un vêtement doit être confortable et pratique avant tout. Je me suis d’ailleurs inspirée de cette philosophie pour Risu Risu : toutes les pièces sont confortables et s’adaptent aux activités des enfants. 

Que faites-vous au quotidien pour être responsable ?

Je fais très attention à l’aménagement de ma maison notamment sur le choix des peintures et des différents meubles. Je privilégie les matières naturelles. C’est la même chose pour les jouets des enfants.Je pense que nous avons un style de vie écologique au global : je n’achète que des aliments bio.

Si demain vous étiez une super woman ou le ministre de l’écologie, que feriez-vous ?

J’interdirai le plastique : je supprimerai toutes les bouteilles en premier lieu puis j’étendrai petit à petit aux autres objets. On respire trop de plastique, c’est une catastrophe. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir