LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 50€ D'ACHAT - EN RAISON DU CORONAVIRUS, UNE MAJORITÉ DES LIVRAISONS SE FERA POST CONFINEMENT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec les créateurs d'Appie

15 janvier, 2019

Rencontre avec les créateurs d'Appie

Nous avons rencontré les 5 fondateurs de la marque Appie, des cidres originaux et naturels. Ils ont décidé de remettre le cidre au goût du jour et c’est un pari réussi ! On vous présente l’équipe, leur démarche et la mission qu’ils se sont donnés.

Vous êtes 5 à avoir créer Appie, comment vous-êtes vous rencontrés?

Nous sommes 5 associés fondateurs : Barbara, Guillaume L,  Guillaume B, Hadrien et Pierre ! Nous nous sommes rencontrés pendant nos études à Dauphine. Nous faisions partie des mêmes associations et on est devenu très potes. Après nos études, nous avons tous eu des débuts de carrières différents, on est restés amis et petit à petit nous avons eu l’idée d’Appie. Nous souhaitions travailler sur un projet plus entrepreneurial. La marque a été créé en 2015 et aujourd’hui nous avons tous quitté nos emplois respectifs pour Appie.

Qu’est ce qui vous a donné l’idée de faire ce projet ?

On s’est inspiré du mode de consommation anglo saxon et des pays nordiques : tout le monde consomme du cidre dans les pubs comme une boisson d’apéritif. On  ne comprenait pas pourquoi cela n’était pas une habitude en France. Pourtant dès que quelqu’un en apporte à un apéro, ça part directement.  
A l'origine, le cidre est un produit français, il y a un vrai savoir-faire et une filière qualifiée derrière. On a étudié le marché et on s’est rendu compte que beaucoup de choses pouvaient être améliorées. Nous voulions un mélange 100% pur jus tout en modernisant l’aspect des recettes. On a rencontré beaucoup de producteurs, cidreries et récoltants et ça a démarré comme ça !

Quelle est votre ambition à travers ce projet ?

On veut démocratiser le cidre. C’est une boisson ouverte à tout le monde, elle n’est pas élitiste, ce n’est pas le nouveau champagne. C’est un moment convivial, de partage, un produit que l’on peut consommer n’importe quand sans être réservé à la galette des rois.

Créer une entreprise à 5 c’est assez rare, pourquoi ce choix et quelle est votre force ?

Pour nous c’était une évidence mais c’est vrai que créer une entreprise à 5 c’est original ! Au départ notre entourage était assez sceptique. Dans les faits, on est toujours là tous les 5 et ça fait 4 ans et demi que ça dure. D’un point de vue personnel, nous passons encore tous nos week-end et nos vacances ensemble. On arrive à distinguer le pro du perso.
Notre force c’est que quand on réfléchit à notre stratégie, on est 5 et il y a toujours des objecteurs. On se pose beaucoup de questions sur notre orientation. Parfois, cela amène des discussions qui durent longtemps mais on trouve toujours des consensus qui nous conviennent à tous les 5, on se challenge entre nous ! L’intérêt d’être à 5, c’est aussi d’être en binôme sur chaque sujet pour pouvoir discuter et pour prendre le relai si besoin. 

Quels sont vos rôles à chacun ?

Barbara est commercial France, c’est à dire tout ce qui est hors Paris. Elle travaille avec Cyril qui travaille sur la région Rhône Alpes et ils ont deux stagiaires pour les accompagner dans le développement.
Guillaume L s’occupe du marketing, de la communication, du digital et de l’évènementiel.
Guillaume B gère la production et la logistique. C’est lui qui est en relation avec les producteurs, les transporteurs etc.
Hadrien est commercial export et grands comptes. Il s’occupe en parallèle de l’administratif et de la finance.
Enfin, Pierre est commercial pour Paris. Il négocie avec tous les distributeurs et différents points de vente en région parisienne.

Quel est le processus de fabrication des produits ? En quoi êtes vous éco-responsable aujourd’hui ?

On travaille avec des petits récoltants qui sont situés à moins de 50 km de la cidrerie qui est à moins de 70 km de Paris (dans l’Oise). Les pommes à cidre sont des petites pommes moches, elles n’ont pas besoin d’être traitées. On a beaucoup de variétés bio dans nos cidres mais pas forcément de labels car c’est coûteux pour les petits récoltants. Les pommes sont broyées et mises en cuve. C’est ensuite fermenté, assemblé et mis en bouteille. On prend différentes pommes, poires, qu’on assemble en fonction de ce qu’on veut produire. On a deux mélanges bio et on essaye de basculer nos produits en bio le plus possible. Les pommes à chaire rouge pour le cidre rosé par exemple sont compliquées à avoir en bio. Pour les fûts, ce sont des fûts en inox qui sont consignés donc pas de déchets. Une fois qu’ils sont vides, ils repartent dans la cidrerie pour être rempli à nouveau.  

Si vous deviez définir Appie en quelques mots ?

Convivial, gout, savoir, créativité et respect.

Si Appie était un festival, lequel serait-il ?

Pete the monkey. 

Quel est votre produit favoris ?

Barbara : Le poiret gingembre
Guillaume L : L’extra brut
Guillaume B : Le rosé
Hadrien : Le brut bio à la pression
Pierre : Le brut

Pouvez-vous nous raconter le jour où vous avez eu la plus grande joie avec Appie ?  

C’est lorsqu’on a vu une première bouteille vendue dans un bar. On est allé tous les 5 dans le bar d’un de nos amis à qui on avait vendu deux cartons. Il faisait une soirée et une fille a commandé un cidre et à commencer à se balader dans le bar avec son cidre à la main. C’était génial de voir ça !

Votre plus grand projet à venir ?

On a un gros projet à venir, on ne peut pas encore en parler mais on vous dira tout très vite !  


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir