LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 80€ D'ACHAT - RETOUR OFFERT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec Maïlys, la co-fondatrice d’Anteadote

21 janvier, 2020

Rencontre avec Maïlys, la co-fondatrice d’Anteadote

Maïlys a fondé Anteadote, une marque de thés et infusions avec sa sœur Jehanne. Basées en Auvergne, elles produisent des tisanes gourmandes pleines de vertus. Maïlys nous raconte leur histoire et ce qui les a poussés à imaginer Anteadote.

Comment avez-vous décidé de lancer Anteadote avec Jehanne ?

Quand j’étais chez Guerlain, Jehanne finissait son DU de phytothérapie. À l’époque, elle créait ses recettes de tisanes et les vendait à ses copines. Mon futur mari vivait en Auvergne et je cherchais à me rapprocher de lui. D’un point de vue professionnel, j’avais depuis longtemps l’envie d’entreprendre et quand Jehanne a été diplômée l’alignement des planètes était optimal. On avait toutes les deux des compétences complémentaires et on a décidé de se lancer. J’ai posé ma démission, c’était angoissant car cela représentait un changement de vie important : de Paris à l’Auvergne, de LVMH à une petite marque d’infusions bio, d’un gros groupe à une entreprise familiale.

Qu’est-ce que vous aimez le plus l’une chez l’autre ?

Jehanne et moi avons 15 mois d’écart, on a été élevées de manière rapprochée et on se connaît par cœur. La prise de décision est très efficace, on s’équilibre beaucoup. Jehanne est très cartésienne et moi je suis plus créative et instinctive !

Pourrais-tu nous résumer ce qu’est Anteadote ? 

Anteadote c’est une marque d’infusions bio créée dans une démarche écoresponsable. On voulait des produits qui soient bons et efficaces. On a créé nos recettes avec un chef cuisinier (notre cousin) afin de proposer des mélanges équilibrés qui apportent à la fois le plaisir des saveurs et l’efficacité de la phytothérapie.

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de faire ce projet ? 

Jehanne est pharmacien. Elle adore l’herboristerie et elle a un lien très fort avec la nature. Nous nous sommes rendues compte qu’il y avait un grand besoin de naturalité de la part des consommateurs et que nous avions le savoir-faire pour proposer un produit qui réponde à ces attentes.

En quoi êtes-vous écoresponsables aujourd’hui ?

Nous proposons des produits en vrac. L’ensemble du pack est biodégradable et recyclable, l’emballage carton est dépourvu du pelliculage plastique. Le sachet de vrac est en cellulose biodégradable, il se composte. Tous nos fournisseurs sont basés en France, et à 99% en Auvergne Rhône Alpes. L’imprimeur avec lequel nous travaillons (qui est labellisé Imprim’ vert) se trouve à 50km de chez nous. Le papier que nous utilisons provient évidemment de forêts durablement gérées. Nous travaillons uniquement avec des producteurs français et pour les produits importés (l’hibiscus par exemple) nous avons fait un partenariat avec  une coopérative en Rhône Alpes qui aide des communautés à se développer en bio et est très impliquée dans le commerce équitable. Nos recettes sont bien sûr 100% naturelles et bio. Enfin, nous sommes membre du réseau 1% Pour la Planète, ce qui signifie que nous reversons 1% de notre chiffre d’affaire à des associations qui s’engagent pour la préservation de l’environnement.

Quel est ton produit favori ?

Madame a pris froid !
Je suis maman d’enfants en bas âge et j’attrape continuellement les petits virus que mes enfants ramènent de la crèche. Cette tisane me sauve la vie : dès que je sens ma gorge picoter ou qu’un rhume pointe le bout de son nez, je m’en prépare une tasse.

Des rituels à nous conseiller ?

Avec la tisane N°5 Madame est rayonnante, on peut utiliser le reste en eau florale pour parfaire le démaquillage et enlever le surplus de gras.
Avec Madame a pris froid, je rajoute une cuillère de miel de lavande avec du citron frais. C’est très bon et cela renforce l’effet antibactérien.

Qu’est ce vous imaginez pour Anteadote à moyen terme ?

On aimerait bien pouvoir être distribué plus largement en France et acquérir une certaine notoriété. On aimerait beaucoup pouvoir embaucher et faire grandir nos équipes.

A titre personnel, que fais-tu pour être écoresponsable ?

On trie nos déchets, ce qui est la base. On réduit au maximum nos emballages et on achète en vrac. Avec des petits ce n’est pas simple tous les jours. On ne consomme que des produits bio, quitte à faire des sacrifices sur le reste. Enfin, je n’achète plus de fast fashion ! Je préfère consommer moins mais mieux.

Qu’est-ce qui te rend le plus fière depuis que vous avez lancé Anteadote ?

Avoir des clients qui rachètent régulièrement, et les échanges que je peux avoir avec notre communauté. C’est la concrétisation de notre travail !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir