LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 80€ D'ACHAT - RETOUR OFFERT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec Morgane, co-fondatrice de Wake Me Up.paris

10 février, 2020

Rencontre avec Morgane, co-fondatrice de Wake Me Up.paris

Cette semaine nous avons rencontré Morgane, la co-fondatrice de Wake Me Up.paris. Avec Maud, elles ont imaginé leur marque de produits de beauté autour d’une routine minimaliste, d’ingrédients naturels et d’une production française. Jeune maman, elle nous parle de son parcours, de ses aspirations, de l’entrepreneuriat et de comment concilier cela avec une nouvelle vie de famille. 

Qu’avez-vous fait avant de lancer Wake Me Up.paris ?  

Je travaillais dans la finance de marché. Je suis issue d’une famille d’entrepreneurs et j’ai toujours su qu’un jour je me lancerai aussi. J’ai commencé dans la finance comme la suite logique de mon parcours mais sans vraiment réfléchir à ce qui me passionnait. A l’époque je pensais que l’entreprise que je créerai serait dans la finance ou un secteur proche. C’est au travers de mon amitié avec Maud que la porte des cosmétiques s’est ouverte ! Nous sommes amies depuis plus de 15 ans.

Elle est passionnée de recettes beauté maison et me ramenait des produits du quotidien qu’elle réalisait chez elle. De mon côté je faisais confiance aux pharmacies et parapharmacies pour les produits cosmétiques mais sans réellement prendre le temps d’en décrypter la composition (l’étiquette INCI). En y prêtant un peu plus attention, je me suis aperçue que je ne pouvais pas me fier uniquement aux labels et allégations auxquels je faisais pourtant confiance. Je trouvais l’offre assez confuse et les démarches des marques assez opaques. Puis Maud m’a poussé à faire moi-même mes cosmétiques. Après 3 mois de recettes hasardeuses et des placards (remplis) de produits, on s’est rendu compte qu’on passait à côté de l’essentiel : consommer moins mais mieux et avoir une routine de soin simple et efficace.

Quel est le point de départ de Wake Me Up.paris ?

Après tous ces tests et recherches autour des cosmétiques dans notre quotidien, on s’est aperçu qu’avec 3 huiles, on pouvait adresser tous les types de peau. Professionnellement, j’avais besoin d’un nouveau challenge et avec Wake Me Up.paris je trouve du sens et une démarche qui me correspond.

C’est quoi Wake Me Up.paris en quelques mots ?

Wake Me Up.paris est une marque responsable de cosmétiques naturels made in France pour une routine de beauté clean et minimaliste.

Quels sont les engagements de la marque ?

Tous nos produits sont 100% naturels et dans la plus grande majorité des cas les matières premières proviennent de France. On essaie quand cela est possible de proposer des produits bio mais on privilégie l’origine des produits : par exemple la noisette bio est très difficile à trouver en France et provient majoritairement de Turquie. Nous avons préféré travailler avec un producteur français, qui lui n’est pas labellisé bio. Nous souhaitons à terme que nos clients puissent acheter « les yeux fermés » tous leurs essentiels de beauté chez Wake Me Up.paris.

Nous prônons la transparence : nous expliquons et expliquerons tous les composants de nos produits et on défend nos choix et arbitrages. En ce qui concerne les packagings, nous sommes en train de travailler à un service de consigne. On essaie d’avoir la démarche la plus vertueuse, cela prend du temps mais nous sommes constamment en quête d’amélioration !

Ton projet le plus fou à venir avec Wake Me Up.paris ?

Faire grandir la marque en proposant (rapidement) une gamme complète avec tous les essentiels pour une routine de soin (vraiment) clean du contenant au packaging. Il y aussi ce projet sur lequel on travaille qui est un produit du quotidien de la salle de bain dont on souhaite modifier l’usage au travers de sa formule et de son packaging…

D’où te vient cet engagement ?

Je consommais bio pour mon alimentation mais ça s’arrêtait là. Notre volonté de bien faire les choses m’ont poussé à m’interroger toujours plus sur notre impact, sur la manière de consommer et plus j’avance dans ce projet et plus j’apprends !

Qu’est-ce que l’entreprenariat t’aura appris sur toi ?

Je savais que j’étais persévérante mais pas à ce point ! (rires)
Il faut être accrochée au quotidien : c’est beaucoup de travail, d’investissement et de sacrifices !

Qu’est-ce que ça fait d’entreprendre quand on est jeune maman ? 

Au lancement de Wake Me Up.paris, je n’avais pas d’heures puis j’ai eu mon fils et là j’ai commencé à apprendre à me fixer des limites. J’apprends à dédier du temps uniquement à ma famille et à couper complètement de Wake Me Up.paris, même si ce n’est pas évident off. C’est comme si j’avais deux bébés : Wake Me Up.paris et mon fils !

Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un qui souhaite se lancer dans l’entreprenariat ?

Bien s’entourer ! Je viens d’une famille d’entrepreneurs j’étais donc avertie, je mesure chaque jour l’importance que ça a. 

Ton produit que tu utilises le plus ?

L’huile de prune ! Elle me réussit vraiment très bien. J’ai une peau très réactive et grâce ses propriétés adoucissantes et assouplissantes je fais face à la pollution et autres agressions quotidiennes !

Ta routine beauté ?

Elle est très simple : le matin je mets un peu d’hydrolat de camomille puis une crème hydratante avec quelques gouttes d’huile de prune. Le soir, je me démaquille avec une huile végétale comme la noix de coco, je parfaits le nettoyage avec un peu d’hydrolat puis de l’huile de prune pour nourrir ma peau.

Aurais-tu un conseil à donner aux femmes enceintes ou qui viennent d’avoir un enfant ?

L’huile de noix de coco a des propriétés vraiment très intéressantes, elle est adoucissante, protectrice et antibactérienne. Je l’utilise beaucoup pour mon fils et l’ai beaucoup utilisée en massage sur mon ventre durant ma grossesse.  Ensuite je recommande d’éviter les produits avec des parfums, en général ils sont synthétiques et/ou proviennent d’huiles essentielles à éviter. Que ce soit pour la lessive ou les soins pour le corps, ils ont souvent un effet néfaste sur la peau des tout petits, très fragiles.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir