LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 50€ D'ACHAT - EN RAISON DU CORONAVIRUS, UNE MAJORITÉ DES LIVRAISONS SE FERA POST CONFINEMENT

0

Votre panier est vide

Rencontre avec Pauline, fondatrice de Maison Causettes

17 février, 2020

Rencontre avec Pauline, fondatrice de Maison Causettes

Cette semaine, on vous emmène à la rencontre de Pauline, la fondatrice de Maison Causettes. Avec Pauline, on vit d’amour et de chaussettes françaises ! On parle de son parcours, ses choix et ses ambitions !

Qu’as-tu fait avant de lancer Maison Causettes ? 

J’ai fait un bac ES classique, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. J’ai d’abord voulu être journaliste mais lors d’un forum on m’a vite découragé en me disant que la profession était bouchée et qu’il ne fallait pas que j’aille dans cette direction. J’ai alors tenté le concours pour rentrer à l’école de commerce de Toulouse. J’y ai passé trois ans. Pour valider mon cursus, je devais réaliser un stage de fin d’études. Je suis arrivée à Paris dans une entreprise d’éditeur d’objets cadeaux. J’ai fait 4 mois de stage et j’ai continué en alternance en communication pendant 2 ans. A la fin de mon alternance, j’avais plusieurs options : devenir salariée de cette entreprise ou bien me mettre à mon compte. J’ai choisi la seconde option car je trouvais plus intéressant de travailler sur plusieurs projets et de découvrir des univers variés. En 2017, j’ai créé ma propre agence de communication « Midi à Paris » pour laquelle je travaille toujours. Actuellement, j’effectue régulièrement des missions pour cette entreprise d’objets cadeaux qui reste mon principal client. Je travaille avec des marques de bijoux, de maroquinerie, de prêt à porter etc. 

Comment as-tu lancé Maison Causettes en parallèle de ton autre activité ?

L’idée m’est venue au printemps 2018, j’avais envie de changements et d’un projet plus concret où je puisse avoir un produit à moi. J’ai naturellement pensé à faire des chaussettes car c’est un produit que j’apprécie et que j’utilise quotidiennement. C’est facile d’utilisation et tout le monde en porte ! A chaque noël, j’offrais toujours des chaussettes à ma famille, c’est le cadeau idéal alors je me suis dit que ce serait sympa de pouvoir leur offrir un jour mes propre chaussettes !

J’ai commencé par faire des recherches sur des motifs puis j’ai cherché des fabricants. Je voulais fabriquer en France et je me suis souvenue qu’il y avait un atelier de chaussettes pas très loin de chez mes parents à Castres. J’ai pris rendez-vous chez eux avec mon cahier de style, j’ai été très bien reçu, j’ai présenté mon projet et ils ont tout de suite accepté de me suivre ! C’est ainsi que l’aventure Maison Causettes a commencé.

Ma première production est sortie en septembre 2018, j’ai fait un petit lancement dans mon cercle d’amis. Mes parents étaient commerçants donc j’ai eu la chance d’avoir un corner dans leur boutique. Je n’avais pas d’attentes particulières pour ce projet mais en 2019 j’ai eu de plus en plus de demandes de distributeurs alors j’ai décidé de faire grandir le projet et de distribuer mes chaussettes dans d’autres magasins comme chez vous  

Pour qui as-tu imaginé tes chaussettes ?

Maison Causettes a été pensé pour tout monde aussi bien pour les jeunes que pour mes parents et mes grands-parents. Le nom de ma marque « Maison » évoque la dimension familiale du projet. Toutes mes chaussettes portent le nom d’un membre de ma famille, par exemple Henri est le nom de grand-père, Josette de ma grand-mère etc. Je souhaite que mes chaussettes aillent à tout le monde !

C’est quoi Maison Causettes en quelques mots ?

Ce sont des chaussettes confortables, fun et colorées qui ont une histoire grâce à la fabrication française et qui sont labellisées entreprise du patrimoine vivant.

Pourquoi avoir choisi de fabriquer en France ?

D’abord d’un point de vue logistique, je voulais être proche de mon atelier, pouvoir y aller rapidement et communiquer facilement avec eux. Il était important pour moi de fabriquer avec une entreprise locale. L’atelier avec lequel je travaille se situe à 30 minutes de chez mes parents, c’est un atelier familial, une mère et ses deux fils y travaillent.

J’ai aussi choisi de fabriquer en France pour valoriser le savoir-faire local et surtout le savoir-faire de ma région !

Ton projet le plus fou à venir avec Maison Causettes ?

Aujourd’hui, j’utilise uniquement des matières naturelles dans la fabrication de mes chaussettes mais je souhaite aller encore plus loin dans la démarche en utilisant des matières recyclées. Il existe une usine de filature proche de chez mes parents avec laquelle je vais pouvoir développer une nouvelle gamme en réutilisant des matières qui existent déjà et en leur donnant une seconde vie ! Je compte lancer cette nouvelle gamme de chaussettes recyclées en septembre 2020.

D’où te vient cet engagement ?

Je viens d’un milieu modeste où la surconsommation ne fait pas partie de nos valeurs. Quand j’étais petite et que j’avais un soulier abimé ou un jean troué, on m’apprenait à le réparer au lieu de le jeter et d’en acheter un nouveau. Ma mère porte les mêmes vêtements depuis 20-30 ans, elle garde tout et achète très peu. On m’a toujours appris à recycler, réutiliser et ne pas jeter. Je pense qu’on est d’autant plus sensible en ce moment avec la prise de conscience collective et les engagements de plus en plus forts de chacun. 

Qu’est-ce que l’entreprenariat t’aura appris sur toi ?

L’entreprenariat m’a permis de me canaliser et de relativiser ! On a souvent des petits soucis, des moments de doutes et des échecs quand on entreprend mais on apprend à prendre du recul et se dire que rien n’est si grave… Au final je ne fais que des chaussettes, je ne sauve pas des vies donc tout va bien se passer même si ma production a une semaine de retard !

Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un qui souhaite se lancer ?

Savoir s’entourer. J’ai eu beaucoup de chance d’avoir fait les bonnes rencontres au bon moment. On m’a aidé sur mes prises de décisions, sur des visions que je n’aurais pas pu avoir toute seule. Je suis également accompagnée d’un atelier solide qui comprend mes demandes et avec qui je travaille très bien. C’est aussi beaucoup une histoire de rencontres et de hasards, il faut savoir reconnaître les opportunités et les saisir ! 

Quels sont tes créateurs préférés ?

Maison Causettes (rires).

Je suis fan des chaussures Veja ! J’admire leur parcours, leurs valeurs et j’aime leur style intemporel. Je ne quitte plus leurs baskets depuis 4 ans ! Sinon j’adore Modetrotter, c’est une marque colorée dont l’univers m’inspire beaucoup.

Peux-tu nous faire part de quelque chose qui t’a inspiré récemment ?

En venant vous voir, j’ai écouté un podcast génial qui s’appelle La Leçon sur l’art d’échouer. Qu’est-ce que ça fait du bien d’entendre qu’on n’est pas tout seul à galérer ! (rires). C’est agréable d’avoir un podcast qui parle de l’échec et qui montre la face cachée de la réussite. Car oui derrière chaque succès, il y a un échec ! Il ne faut pas croire que tout est beau, facile et que tout le monde ne fait que réussir comme nous le laisse penser trop souvent les réseaux sociaux.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

News à venir